J’enseigne la santé depuis bientôt 10 ans.
 
Cette démarche est à rebours de ce que te propose le monde actuel de la « santé ».
 
Normalement, quand tu vas chez le médecin parce que tu souffres de symptômes quels qu’ils soient, on attend de toi une posture de patient docile, qui va écouter sagement les conseils et suivre le traitement médicamenteux qui t’es proposé pour masquer les symptômes que tu présentes.



Devenir acteur de ta santé

 Moi, je te propose de t’emparer de ta santé, d’en devenir le maître et d’en assumer la responsabilité plutôt que de la déléguer à une autorité extérieure, dans la mesure du possible (dans certains cas, notamment d’urgences, oui, tu devras peut-être te plier au traitement qu’on te propose !).
 
Cette posture d’acteur de ta santé, quand tu l’assumes vraiment, t’amène à remettre en question à peu près tout ce que tu pensais être vrai par rapport à la santé.
 
Je sais, c’est inconfortable, et ça demande des efforts et une vigilance permanente.
 
Cependant, les résultats sont là !



Comment la santé sert actuellement de prétexte fallacieux pour te contrôler

Depuis bientôt un an, les libertés fondamentales sont prises en otage avec le prétexte fallacieux de la santé [1].

Non, il n’y a pas une épidémie d’une maladie particulièrement dangereuse qui nécessiterait des mesures sanitaires inédites [2].

Non, les masques ne servent à rien pour limiter la transmission de cette maladie (comme pour toutes les autres maladies virales respiratoires) [3].

Non, les tests PCR n’ont aucune valeur pour la population générale [4].

Non, le couvre-feu et le confinement n’ont aucune base scientifique non plus pour limiter ce genre de maladies [5 et 6].
 
Non, le vaccin Covid n’est ni sûr ni efficace [7].
 
On pourrait continuer loin comme ça.



Une solution : la « désobéissance civile »

 Parce que la santé ne doit plus servir de prétexte à prendre en otage nos libertés, il me semble nécessaire aujourd’hui de faire appel à la désobéissance civile.
 
Attention, la désobéissance civile, ce n’est pas n’importe quoi, ça ne se fait pas n’importe comment. Et c’est sans doute le meilleur moment d’utiliser cette désobéissance civile pour proposer une alternative au monde que nos gouvernants souhaitent.
 
Aussi, j’ai eu le plaisir de faire une vidéo en live avec Louis Fouché, médecin anesthésiste à Marseille sur ce sujet hautement d’actualité et que tu peux voir ci-dessous.

 

 

J’ai aussi pu faire plusieurs lives avec Stéphane Turillon, ce restaurateur du Doubs qui invite à rouvrir les restaurants aujourd’hui 1er février.

 

Attention, cette opération n’est pas officielle, et ce sera à toi de trouver les restaurateurs qui vont rouvrir malgré les restrictions. J’espère que cette opération aura un grand succès !

Enfin, sache que des mouvements de résistance à la dictature « sanitaire » s’organisent un peu partout en Europe. J’ai aussi pu en discuter avec Senta Depuydt de Children’s Health Defense Europe.

La santé et la liberté d’être en pleine santé sont à défendre aujourd’hui plus que jamais.
J’attends tes retours en commentaire sous cet article :)

Avec plein d’espoir et comme toujours désormais : « Terviseks » (« à ta santé » en estonien) !

 
Jérémie
 
PS : Je suis à Tallinn en Estonie depuis fin octobre. Aujourd’hui, les restos ont le droit de recevoir des clients non plus jusque 19h comme précédemment, mais jusque 21h. Les restrictions, déjà très limitées, s’assouplissent chaque jour ici !


Par où commencer ? Suis ces étapes pour reprendre le pouvoir sur ta santé et augmenter ton niveau d’énergie.

1 — Clique ici pour recevoir ma newsletter comme près de 100 000 autres personnes
2 — Découvre mes livres (tout beaux et en papier, oui !)
3 — Télécharge mon ebook gratuit « 5 habitudes simples à mettre en place pour péter le feu »
4 — Rejoins la communauté !
Page Facebook « Jérémie Mercier » et le groupe Facebook privé « Prends Ta Santé en Main »
• Mes vidéos et interviews d’experts sur YouTube et sur Odysee
• Sur Instagram

5 — Pour être sûr de rester en contact en cas de censure, rejoins mon canal Telegram https://t.me/DeconfineTaSante

Partager l'article