Depuis plus d’un an, tout a été fait pour nous terroriser avec une « pandémie » présentée comme particulièrement dangereuse et mortelle, et qui a servi à justifier des restrictions de libertés inédites et la mise en place de ce qui ressemble à deux gouttes d’eau à une dictature sanitaire, et bientôt d’un « pass sanitaire » qui prépare un véritable apartheid médical.

Souviens-toi, en France pendant tout le premier « confinement » (ce terme est mal employé, mais c’est celui utilisé par les autorités), de mars à mai 2020, nous avions droit chaque jour au décompte des « morts du Covid », à l’unité près [sic], par Jérôme Salomon, directeur général de la Santé (j’imagine que d’autres pays ont eu des trucs aberrants de ce genre).

L’écrasante majorité des personnes écoutait ce chiffre, apeurée, et bien contente de rester chez elles pour sauver leurs peaux et « sauver des vies », applaudissant à tout rompre les soignants, présentés comme des héros par la propagande gouvernementale, chaque soir à 20h.

Je dénonce depuis un an cette supercherie et j’avais été co-auteur d’un papier sur la mortalité en France en août 2020 avec Prof. Denis Rancourt et Dr. Marine Baudin qui montrait déjà que la saison hivernale 2019-2020 n’avait rien d’exceptionnel (à part un très fin et haut pic de mortalité en mars-avril qui ne pouvait pas être lié à une épidémie seule).

J’ai eu la chance, dans le cadre de l’émission « Science en Conscience » pour Reinfo Covid et dont je suis le présentateur, d’interviewer Pierre, de la chaîne YouTube Décoder l’éco.

Voici cette interview… proprement décapante, dont le titre est « Covid-19 : pourquoi si peu de morts en 2020 ? » : https://youtu.be/EbS1VpwRY6U

Pierre est statisticien et il a pris en compte l’évolution de la pyramide des âges en France – à savoir un vieillissement conséquent de la population française ces dernières années – et nous a montré que compte tenu de l’arrivée des baby-boomers à un âge auquel la mortalité s’accroit substantiellement, la mortalité sur l’année 2020 n’avait rien d’extraordinaire.

Ou plutôt, si. La mortalité en 2020 en France est la 6ème plus basse de l’histoire de France quand on standardise par âge afin de tenir compte du vieillissement de la population !

Oui, tu as bien lu. En 2020, il y a eu vraiment peu de morts. Et ce quelles que soient les tranches d’âge. Beaucoup moins qu’en 2015 par exemple ! (une fois qu’on a standardisé par âge). Et l’épisode « Covid » de mars à mai 2020 a tué moins de personnes que la grippe de 2017 (toujours quand on standardise par âge)… mais qui se souvient de la grippe de 2017 ?

Si tu veux mieux comprendre de quoi il s’agit, je t’invite à regarder cette émission qui remet les points sur les i et permettra je l’espère à tous ceux qui hésitent encore de sortir de la psychose et d’arrêter de croire le narratif officiel affirmant qu’on a eu affaire à la pire pandémie de l’histoire de l’humanité depuis un siècle. C’est un mensonge qui ne doit plus passer !

Aujourd’hui, prendre ta santé en main passe par l’obligation de faire le tri dans les infos que tu reçois, et à ne pas croire aveuglément la propagande et les fausses informations en provenance des médias traditionnels et des autorités, qui – j’espère que tu l’as compris – ne veulent pas ton bien.

Prendre sa santé en main est un acte subversif qui aujourd’hui demande du courage.

Alors, je te souhaite beaucoup de courage et un parcours de santé où tu sauras quels bons choix faire et où chercher les bonnes informations au bon moment.

PS : J’attends tes commentaires sous cet article :)



Reprendre sa santé en main est devenu un acte subversif !

1 — Télécharge mon ebook gratuit « 5 habitudes simples à mettre en place pour péter le feu »
2 — Pour être sûr de rester en contact en cas de censure, rejoins mon canal Telegram https://t.me/DeconfineTaSante
3 — Découvre mes casquettes « Boycott Pass Sanitaire » et mes « badges de résistants » et montre ton refus de la dictature « sanitaire »

Partager l'article