J’étais récemment de passage sur Paris, et je suis passé rendre visite à Antoine Béchamp.

Enfin, je me suis rendu sur sa tombe ;)


Rappel sur Antoine Béchamp

Antoine Béchamp (1816-1908) est probablement un des plus grands biologistes de tous les temps. C’est lui qui a théorisé la notion de terrain intérieur et a découvert les microzymas, qui sont à l’origine de la vie (j’aurai l’occasion d’en parler en détail plus tard).

Vrai scientifique et chercheur intègre (ce qui était déjà très rare à l’époque et est devenu rarissime aujourd’hui), ses découvertes auraient dû nous permettre de passer à une véritable médecine scientifique et moderne. Malheureusement, un charlatanisme pseudo-scientifique institutionnel a pris le contrôle de la médecine, et l’a transformée en machine à fric alimentant un système pharmaceutique totalitaire reposant sur des dogmes majoritairement obsolètes.

Ainsi, même si son travail a été marginalisé par Louis Pasteur (Pasteur l’imposteur), je n’ai aucun doute que Béchamp sera prochainement réhabilité, tandis que Pasteur va perdre son statut de héros… enfin !

 

La recherche de sa sépulture

Après une petite recherche sur internet, j’ai découvert qu’Antoine Béchamp reposait au cimetière du Montparnasse, dans le 14ème arrondissement de Paris.

De nombreuses personnalités sont enterrées au cimetière du Montparnasse. Il existe même une page Wikipédia des personnes célèbres enterrées dans ce cimetière, mais Béchamp n’est pas sur la liste !

Afin de connaître l’emplacement de sa tombe, j’ai appelé les bureaux du cimetière du Montparnasse.

La façon dont la recherche de sa tombe s’est passée en dit long sur la position de Béchamp à l’heure actuelle… J’ai dû épeler le nom Béchamp : B, É, C, H, A, M, P. La personne au bout du fil l’a ensuite retrouvé dans son fichier. L’emplacement est :

26ème Division, 2ème Section, 27 Est, 9 Nord

Il faut savoir qu’il y a 35 000 concessions dans le cimetière, et donc plusieurs milliers dans les plus grandes divisions… bon courage pour en trouver une spécifique sans avoir l’emplacement précis !

Suite à cet appel, je me suis rendu au cimetière du Montparnasse (métro Denfert-Rochereau ou Raspail) et j’ai commencé mes recherches juste avec le plan qu’on peut avoir à l’accueil (j’étais au niveau de la porte 4).

Mais même avec ce plan et en connaissant les coordonnées de l’emplacement, ce n’est pas simple de se rendre à une sépulture, car les divisions ne sont pas clairement séparées entre elle et il n’y a aucun signe indiquant les rangées (comment compter des rangées quand certaines sont avec des tombes de de tailles différentes !).

Comment trouver la tombe de Béchamp ?


Bref, j’ai dû revenir à l’accueil pour obtenir des explications. Et après plusieurs tentatives de comptage, j’ai trouvé la sépulture d’Antoine Béchamp !

J’ai fait une petite vidéo pour te partager cela : https://youtu.be/KWzmldla3JU

Après toutes ces recherches, je peux désormais t’indiquer un moyen simple de trouver la tombe d’Antoine Béchamp.

En fait, sa tombe est proche de celle de l’écrivain Guy de Maupassant, qui, elle, est bien répertoriée sur le plan à l’entrée du cimetière… et même carrément sur Google Maps !

Depuis la tombe de Maupassant, il suffit de se diriger vers le mur (celui qui sépare le cimetière de la rue Émile Richard) en faisant 8 rangées de tombes. On arrive alors à l’avant-dernière rangée avant le mur, on tourne à droite et on compte 6 rangées de tombes, et on arrive à celle de Béchamp !

Voici l’emplacement de la tombe d’Antoine Béchamp sur Google Maps.

Antoine Béchamp avait posé les bases d’une vraie biologie et médecine scientifiques, qui ont été balayées par l’industrie pharmaceutique naissante, car cette industrie de la maladie avait besoin du dogme pasteurien afin de prospérer. Ce dogme pasteurien bidon sert aussi d’alibi parfait pour contrôler les populations dans les régimes totalitaires, à l’instar de la plupart des pseudo-démocraties occidentales actuelles.

Eh oui, la médecine moderne est historiquement une alliée de choix des régimes totalitaires. C’est un fait !

Comment rendre hommage à Béchamp et restaurer sa mémoire ?

Nous humains avons besoin de symboles. Le symbole de la tombe de Béchamp est un symbole très important dans le cadre du totalitarisme avec faux prétexte sanitaire que nous vivons depuis début 2020 (et qui risque de reprendre de plus belle prochainement).

Pour réhabiliter Béchamp, commençons par honorer sa mémoire, et pour cela, commençons par sa sépulture !

Après plusieurs appels auprès du cimetière, j’ai développé une stratégie de réhabilitation d’Antoine Béchamp :

Si on veut que cette tombe soit indiquée sur le plan officiel du cimetière, il faut qu’il y ait une demande du public. Tout simplement.

Pour montrer qu’il y a cette demande du public, 2 possibilités :
– Appeler le standard du cimetière du Montparnasse au +33 (0)1 44 10 86 50, puis touche 3, et leur demander l’emplacement de la tombe d’Antoine Béchamp (les horaires des bureaux du cimetière sont : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h). Edit : Si tu tombes sur un employé qui a du mal à trouver, donne le nom complet : Pierre Jacques Antoine Béchamp (décédé le 15/04/1908 et inhumé le 18/04/1908)
– Aller directement au cimetière (voir horaires ici) et demander aux gardiens à l’entrée 2 ou 4 (rue Émile Richard) de te donner un plan et de t’indiquer où se trouve la tombe de Béchamp (bien épeler le nom + donner les dates 1816-1908 si besoin). Attention, il faut retraverser la rue et rentrer porte 3 ou 5 pour aller à la sépulture de Béchamp (dans le « petit cimetière ») !

Plus il y aura de demandes pour aller voir la tombe d’Antoine Béchamp, plus les autorités régissant le cimetière seront disposées à indiquer sa sépulture sur le plan (et par ricochet, la page Wikipedia des personnes enterrées dans ce cimetière l’indiquera également).

En ce qui concerne l’entretien de la tombe : toute personne a le droit d’utiliser des gants, une brosse et une éponge pour la nettoyer. Par contre, interdiction d’utiliser de l’eau de Javel ou de faire intervenir une entreprise pour un lavage à haute pression. Pour cela, il faudrait avoir une autorisation des ayants droit. Sinon, tu peux aussi mettre des fleurs et entretenir le petit bac devant la tombe.

Les services du cimetière m’ont dit qu’ils n’avaient pas d’ayant droit connu dans ce dossier (les ayants droit sont les seules personnes – si j’ai bien compris – pouvant donner l’autorisation de rénover la sépulture). Je sais juste que l’arrière-petit-fils d’Antoine Béchamp, Arnaud Gasser, était présent lors de la commémoration des 80 ans des obsèques d’Antoine Béchamp le 16 avril 1988. Je ne sais pas si cet Arnaud Gasser est encore en vie, ni s’il a des descendants.

Redonnons à Béchamp la place qu’il mérite !

Commence par ces actions simples :

1) Appelle le cimetière (+33 (0)1 44 10 86 50, puis touche 3) et demande l’emplacement de la tombe d’Antoine Béchamp (1816-1908)

2) Rends-toi au cimetière (si tu habites Paris ou la région parisienne, ou si tu es de passage à Paris !) et demande aux gardiens des entrées de la rue Émile Richard de t’indiquer la tombe d’Antoine Béchamp (26ème Division, 2ème Section, 27 Est, 9 Nord)

Je suis en train de travailler avec d’autres personnes pour remettre au goût du jour le travail d’Antoine Béchamp, mais commençons par ce symbole qu’est sa sépulture !

J’en profite pour t’informer que j’animerai avec Urmie Ray (présente avec moi dans cette recherche de la tombe d’Antoine Béchamp) l’émission Science en Conscience pour RéinfoCovid demain mardi 9 août à 21h sur le thème « Quand la science devient pseudo-science ».

L’émission sera visible sur YouTube et sur CrowdBunker en direct puis en replay.

Merci pour ton aide pour réhabiliter Antoine Béchamp, et à demain soir !

Tu peux réagir à cet article dans les commentaires ci-dessous :)



Reprendre sa santé en main est devenu un acte subversif !

1 — Télécharge mon ebook gratuit « 5 habitudes simples à mettre en place pour péter le feu »
2 — Pour être sûr de rester en contact en cas de censure, rejoins mon canal Telegram https://t.me/DeconfineTaSante
3 — Découvre mes casquettes « Boycott Pass Sanitaire » et mes « badges de résistants » et montre ton refus du totalitarisme pseudo-sanitaire !

Partager l'article