Un drôle de nettoyage de rentrée, pour démarrer l’année dans les meilleures conditions !

Si tu ne le sais pas encore. Le nettoyage du foie est une technique de santé naturelle très… bizarre, mais aussi très puissante. Je l’ai expérimenté sur moi une bonne dizaine de fois (ma prochaine cure aura lieu mi-février) et j’ai déjà aidé des centaines de personnes à passer à l’action et à obtenir des résultats concrets et parfois très rapides sur leur santé grâce à ce protocole : perte de poids, meilleure digestion, plus belle peau, disparition de migraines, de douleurs articulaires, meilleur sommeil, plus d’énergie, etc.

En ce qui me concerne, une douleur intense et récurrente au talon gauche a disparu dès le 1er nettoyage. Impressionnant. Et j’ai toujours un énorme regain de vitalité après un nettoyage du foie. J’adore !

Johnny Hallyday, France Gall (et les autres). En cas de cancer : ne pas tout miser sur l’approche médicale conventionnelle

Aujourd’hui, avoir un cancer est devenu la norme. Les disparitions des chanteurs Johnny Hallyday en décembre puis France Gall il y a une semaine sont venus rappeler au public et aux fans que :
1 – personne n’est éternel
2 – la vie est fragile
3 – la santé c’est important
4 – le cancer (ou la façon de gérer le cancer) tue beaucoup de gens aujourd’hui en France

Le cancer était une maladie très rare au début du 20ème siècle. Aujourd’hui c’est la 2ème cause la plus importante après les maladies cardiaques (presque ex aequo). Et cela n’est pas que dû à l’allongement de l’espérance de vie.

L’alimentation et le mode de vie occidental sont d’excellents promoteurs de cancers.

Pour Johnny, on peut imaginer que la cigarette et son mode de vie probablement pas le plus sain sont la cause de son cancer et sa disparition finalement à un âge plutôt avancé (74 ans) compte tenu de tous les excès qu’il a faits.

Pour France Gall, on peut être plus surpris qu’elle décède aussi tôt (elle avait 70 ans seulement).
Cependant, France Gall a fait quelques témoignages très intéressants sur l’origine supposée de son cancer du sein. Je t’invite à lire cet article sur le Huffington Post. Elle avait dit en 2012 : « À l’annonce de la mort de Michel [Berger], j’ai ressenti une douleur dans le ventre, dans le corps, telle­ment forte, je me suis dit qu’elle devait ressor­tir d’une manière ou d’une autre. Mon cancer était la concré­ti­sa­tion de mon mal inté­rieur. »

Manifestement, France Gall ne connaissait pas ma méthode d’extériorisation des émotions. Et le problème, c’est qu’une émotion retenue et non extériorisée est très toxique.

En plus, son terrain était probablement favorable au cancer, car trop riche en protéines animales (c’est une supposition de ma part mais si son alimentation était « normale » alors elle était bien au-delà d’un niveau acceptable en protéines animales pour le corps).

Une émotion forte retenue + un terrain acide favorable = création puis progression du cancer.

Son traitement en 1993 est décrit comme « efficace ». Mais comme la grande majorité des personnes qui ont eu un cancer et l’ont fait partir par des moyens conventionnels, c’est-à-dire sans s’attaquer à la cause mais que au symptôme (approche de la médecine actuelle), il y a eu une récidive. Même si cette récidive est arrivée tard, elle est venue montrer que le cancer n’avait pas été guéri, mais juste soigné, caché. Bref, le traitement de 93 n’était pas efficace !

La suite de sa prise en charge par les méthodes conventionnelles n’a pas réussi à endiguer la maladie toujours à cause de cette satanée approche symptomatique (on règle le problème en surface, en apparence, pas l’origine du problème !).

Tant qu’on ne va pas régler les causes, les conséquences restent ! La logique est implacable.

Bref, mon message aujourd’hui est un peu un coup de gueule, mais aussi un message d’espoir. Quand on croit que tout est perdu, plutôt que de croire que seule la chimio, la chirurgie ou les rayons pourront faire quelque chose, eh bien j’invite tout le monde à chercher des solutions (aussi) ailleurs, hors des sentiers battus.

Je l’ai observé suffisamment de fois pour savoir qu’une approche naturelle, avec les bons réglages alimentaires, les bons changements d’hygiène de vie, le bon travail sur les émotions, peut faire de vrais miracles sur le cancer (et plein d’autres maladies).

A bientôt

Jérémie