Depuis le début de la crise « sanitaire » (je mets ce terme entre guillemets car le prétexte sanitaire est fallacieux et a permis la création de toutes pièces d’une crise aux allures purement sanitaires), nous avons vu une série de restrictions « sanitaires » sans aucune base scientifique mais qui grâce à des arguments pseudo-scientifiques ont convaincu une partie conséquente de la population que le gouvernement et les autorités « de santé » voulaient réellement leur bien.

Des restrictions injustifiées et délétères

Depuis un an, nous avons eu droit à de nombreuses restrictions ou mesures présentées comme sanitaires et supposées lutter contre le virus respiratoire SARS-CoV-2 et dont voici une liste non-exhaustive :
 
– « Confinement »
– Gel hydroalcoolique, gants
  « Distanciation sociale »
– Jauges dans les lieux fermés
 Masques obligatoires dans les lieux fermés
– Masques obligatoires en extérieur dans certaines villes puis certains départements tout entiers
 Plages « dynamiques » (interdiction de s’allonger sur la plage au début de l’été dernier en France !)
– Sentiers pédestres interdits
 Espaces de jeux en plein air pour enfants fermés
– Fermetures des restaurants, des lieux de cultes, des musées et des lieux culturels
 Tests PCR
– Fermeture des écoles, puis réouverture
 Fermeture des universités
– Masque obligatoire au collège et au lycée, puis en primaire
 Tests salivaires
– « Couvre-feu »
 Interdiction de la vente ou de la consommation d’alcool à partir d’une certaine heure
– Fermeture des commerces jugés « non-essentiels »
 Fermeture des rayons de produits « non-essentiels » dans les magasins considérés comme « essentiels » et donc restés ouverts pour les produits considérés comme « essentiels »
– Etc.
Une fois qu’on a fait quelques recherches sur la dangerosité du virus incriminé et sur le mode de transmission des maladies virales respiratoires, on s’aperçoit qu’on a tous les ingrédients d’une manipulation de masse pour la mise en place d’une dictature techno-médicale (certaines nouvelles technologies de pointe en matière de surveillance ou de « dépistage » étant utilisées pour s’assurer du respect des restrictions injustifiées).


L’intolérable obligation du masque chez les enfants

Parmi ces mesures « sanitaires », une des plus choquantes et des plus insupportables pour moi est le masque obligatoire à l’école chez les enfants, dès 6 ans en France.
J’ai déjà parlé de la parfaite inutilité des masques, aussi bien chirurgicaux que FFP2 pour limiter la transmission des maladies virales respiratoires dans cet article https://www.jeremie-mercier.com/covid-19-masques-inutiles/.
S’attaquer aux plus vulnérables, les maltraiter, les accuser d’être des tueurs potentiels (ce qui est faux), altérer leur développement cognitif et les couper d’interactions sociales épanouissantes et nécessaires avec leurs amis, c’est peut-être ce qui me choque le plus.
J’ai fait il y a quelques semaines une interview vidéo de la psychologue et psychothérapeute Lise Nathanson pour évoquer les conséquences psychologiques du port du masque chez les enfants, et ce que l’acceptation de cette maltraitance par une majorité de la population indique.
Tu vas voir que les conséquences à court terme mais aussi à long terme du masque chez les enfants sont catastrophiques. Nous sommes en train de traumatiser gravement les enfants. Cela a déjà des répercussions graves chez les moins de 10 ans et cela aura sans doute de graves conséquences sur la société de demain.
 
C’est pourquoi, afin d’aider en particulier les enfants à retrouver la liberté de respirer (un droit qui devrait être fondamental, mais qui est bafoué sans aucun problème aujourd’hui), j’ai décidé de donner 10% des bénéfices de la ventes de mes « badges de résistants » à l’association Enfance & Libertés, qui milite pour le droit des enfants à respirer librement à l’école.
Ces badges seront à nouveau disponibles dans quelques jours et je te renverrai un lien vers la boutique quand elle sera rouverte.
 
Pour le moment, on s’occupe de la livraison des premiers badges, dont l’envoi met plus de temps que prévu, mais on est justement en train de résoudre ce problème.

Les premiers badges ont commencé à arriver chez leurs destinataires et j’espère que tous seront livrés d’ici la fin de la semaine.
 
À ta santé et à ta liberté !


Jérémie

PS : J’attends tes retours sur la thématique du masque chez les enfants dans les commentaires !



Par où commencer ? Suis ces étapes pour reprendre le pouvoir sur ta santé et augmenter ton niveau d’énergie.

1 — Clique ici pour recevoir ma newsletter comme près de 100 000 autres personnes
2 — Découvre mes livres (tout beaux et en papier, oui !)
3 — Télécharge mon ebook gratuit « 5 habitudes simples à mettre en place pour péter le feu »
4 — Rejoins la communauté !
Page Facebook « Jérémie Mercier » et le groupe Facebook privé « Prends Ta Santé en Main »
• Mes vidéos et interviews d’experts sur YouTube et sur Odysee
• Sur Instagram

5 — Pour être sûr de rester en contact en cas de censure, rejoins mon canal Telegram https://t.me/DeconfineTaSante

Partager l'article