Hier, l’Ambassade de France en Chine a écrit un message sur le réseau social chinois Weibo disant en gros que ça commençait à bien faire les restrictions « anti-Covid » à la chinoise et qu’il serait temps de lâcher un peu ces mesures afin que les employés des boîtes françaises en Chine puissent bosser (et rapporter de l’argent à ces boîtes françaises). Ou en français dans le texte (traduction du message écrit en chinois) :

 » La politique chinoise du zéro Covid dynamique a des répercussions sur les entreprises françaises présentes en Chine. Afin de maintenir et de développer le commerce et les investissements bilatéraux entre la Chine et la France, un environnement commercial transparent, prévisible et équitable est indispensable. « 

Source : Paris Match (j’ai intentionnellement mis un lien vers l’article de Paris Match car c’est exactement la même dépêche de l’AFP – l’Agence France Presse – reprise en copier-coller partout dans tous les médias).



Des milliers de commentaires de chinois sous ce post de l’Ambassade de France en Chine remercient la France pour ce message, et s’imaginent la France comme un pays de révolutionnaire et le pays des Lumières (lol 😂).


Le gouvernement français n’a rien d’un gouvernement de Résistance…

Super coup de pub si on veut, mais n’oublions pas que la France elle-même a assigné à résidence sa population pour ce même faux prétexte sanitaire et empêche encore aujourd’hui des dizaines de milliers de personnes (soignants et autres) de travailler ou de recevoir des allocations chômages faute d’avoir reçu plusieurs doses d’une injection bidon (et source de nombreux problèmes de santé).

Je veux rajouter que malgré les apparences, impossible de crier victoire trop vite car aucune leçon n’a été tirée et que le récit du méchant virus et de la pandémie continue malgré tout son œuvre. Il faut constamment se méfier du régime totalitaire français (et des autres régimes totalitaires qu’on retrouve dans à peu près toutes les « démocraties » occidentales à quelques nuances près)… La guerre n’est pas finie ! Et je rajouterais même, loin de là !

Comme j’aime à le dire, le seul moment où Macron n’a pas menti, c’est quand il a dit « Nous sommes en guerre ». Effectivement, les élites financières sont en guerre contre leurs propres peuples et il faut bien sûr comprendre que derrière, en toile de fond au niveau géopolitique, il y a surtout une guerre entre les États-Unis (+ les pays vassaux comme ceux de l’Union Européenne) et la Chine et ses alliés (voir cet article issu d’une discussion avec Denis Rancourt sur le sujet).


Et la population a largement collaboré avec le totalitarisme avec faux prétexte sanitaire !

Dans le cadre de la « crise Khauviide », c’est un devoir essentiel que ne pas oublier les mensonges du gouvernement, des autorités, des médias (etc.) ainsi que la violence de tous les kapos du système : les enseignants envers leurs élèves (punition si la couche faciale est mal mise !), les médecins envers leurs patients (l’extorsion de consentement est devenue la règle !), les vigiles à l’entrée de magasins, ou encore les policiers qui ont contrôlé les attestations de déplacement dérogatoires, puis les pass sanitaires, puis les pass vaccinaux (et bientôt les pass citoyen/climat/anti-russe ?) et dressé des PV, etc., etc. Il y a des exceptions à cette règle… mais si peu nombreuses !

La « crise Khauviide » a fait tomber les masques, et ce qui est derrière n’est pas beau à voir : une grande partie de l’humanité est prête à toutes les compromissions pour garder une illusion de confort. Elle est prête à obéir aux ordres les plus stupides et les plus iniques simplement pour rester sagement dans le troupeau, ne pas faire de remous, et tout ça avec la certitude de « protéger les autres »… quand elle ne fait que protéger le système.

Ces agissements devront être punis d’une façon ou d’une autre. On ne peut pas faire juste comme après la 2nde guerre mondiale et tirer un trait sur tous les actes de collaboration pour soutenir une soi-disant réconciliation nationale qui ne fait tirer aucune leçon (voire permet à des collaborateurs notoires de continuer à prospérer).

D’autant plus que plein d’outils sont encore à l’œuvre dans le cadre du totalitarisme que nous vivons, et rien ne dit que Khauviide ne reviendra pas, quel que soit le nom que ce faux prétexte prendra afin de légitimer la suite du totalitarisme.

Je parie qu’avec un peu de pression, il est tout à fait possible qu’un nouveau type de pass fasse son apparition prochainement. En effet, la plupart des peuples occidentaux ont joué le jeu sans trop broncher… et notamment dans ce pays de « révolutionnaires » qu’est la France.

Il faut comprendre que la santé publique est l’argument préféré des régimes totalitaires. C’est la façon la plus simple de stigmatiser un groupe et de « légitimement » l’éliminer. C’est l’outil de contrôle parfait.


Quelques super points positifs issus de la crise « Khauviide » cependant

Heureusement, cette crise a aussi fait sortir de très belles parts d’humanité. Des hommes et des femmes exceptionnels, des soutiens, des liens d’amitiés et des rencontres extraordinaires.

Et aussi, et ça c’est un sacré cadeau, grâce à cette hallucinante escroquerie Khauviide, on peut enfin faire au grand jour un travail, nécessaire, de remise en question de la « médecine moderne »… et il y a un sacré boulot.

Ainsi, la virologie et l’infectiologie sont des pseudosciences qui devront nécessairement disparaître. La vraie science, avec de vraies preuves et de vraies discussions, doit émerger de tout ça. Le système du « peer-review », qui n’est qu’un système de censure et de conformisme anti-scientifique lui aussi devra disparaître.

Bref, beaucoup de choses doivent changer du côté de la médecine, comme de la science, mais aussi bien sûr au niveau politique, judiciaire, etc.

Tout est à revoir.

Sans se faire d’illusion, il faut commencer à rebâtir un monde d’après dès maintenant, en faisant en sorte que les abus que nous avons vécus et que nous vivons encore ne puissent plus y avoir leur place.

Tous au travail !

Jérémie


PS : J’en profite pour dire qu’avec mon équipe, nous sommes en train de réparer mon logiciel d’envoi d’emails, dans lequel le hacker a mis un peu de bazar… Ainsi, il est notamment à nouveau possible de se procurer mon ebook gratuit ici : https://www.jeremie-mercier.org/ebook-5-habitudes/

PPS : Mon travail de recherche (5 articles co-écrits avec Prof. Denis Rancourt et Dr. Marine Baudin) et de vulgarisation (Science en Conscience, etc.) est bénévole. Mon gros sujet en cours : revoir le dogme du virus et révéler l’escroquerie de la virologie. D’ailleurs, nous parlerons mardi prochain avec Brigitte Fau des travaux d’Antoine Béchamp, dans le 35ème numéro de Science en Conscience.
Si tu veux soutenir mon travai de recherche et de vulgarisation sur ces sujets, je t’invite à me faire un don ici : https://bit.ly/FaireUnDonJeremieMercier



Reprendre sa santé en main est devenu un acte subversif !

1 — Télécharge mon ebook gratuit « 5 habitudes simples à mettre en place pour péter le feu »
2 — Pour être sûr de rester en contact en cas de censure, rejoins mon canal Telegram https://t.me/DeconfineTaSante
3 — Découvre mes casquettes « Boycott Pass Sanitaire » et mes « badges de résistants » et montre ton refus du totalitarisme pseudo-sanitaire !

Partager l'article